Dans un forum de commentaires au Japon, un sujet très intéressant parmi les internautes a été soulevé concernant un livre d'enseignement de l'anglais. Il a été rapporté que dans une section intitulée «Introduction et récit« Le livre comprend des illustrations de célèbres franchises d'anime. »Bonne étoile » et « La mélancolie de Haruhi Suzumiya (Suzumiya Haruhi no Yuuutsu) ».

Le curieux croisement entre ces deux séries a puissamment attiré l’attention des internautes. L'auteur du livre aurait suggéré que la description des deux franchises soit lue à haute voix au groupe en anglais, ce qui a suscité un vif débat au sein de la communauté.

« Bonne étoile» est une série comique et tranche de vie qui suit le quotidien d'un groupe de lycéens, avec un accent particulier sur la culture otaku et des références à la vie réelle et à d'autres séries animées. D'un autre côté, « La mélancolie de Haruhi Suzumiya» est une série qui combine des éléments de comédie, de science-fiction et de fantastique, se concentrant sur les aventures d'un groupe d'étudiants dirigé par l'excentrique Haruhi Suzumiya, qui possède inconsciemment le pouvoir de modifier la réalité.

Les deux franchises sont largement connues et ont acquis une grande popularité au Japon et à l'étranger. « Lucky Star » a été remarqué pour son humour léger et ses personnages attachants, tandis que « La Mélancolie de Haruhi Suzumiya » a été salué pour sa narration innovante et son impact sur la culture populaire.

L'inclusion de ces illustrations dans un livre pédagogique en anglais a suscité la surprise et la fascination parmi les fans d'anime.impatients de découvrir comment ces séries populaires s'inscrivent dans un contexte pédagogique.

  • «Suzumiya Haruhi et Lucky Star ont été créés en 2006 et 2007. Je n'arrive pas à croire qu'ils soient toujours populaires plus de 17 ans plus tard.».
  • «Beaucoup pourraient même dire que « ces animes ont été réalisés avant ma naissance », ce qui me fait me sentir très vieux.».
  • «Je peux comprendre que le sujet de la section soit le pèlerinage vers des lieux sacrés, je suis surpris que l'anime soit inclus».
  • «Je suis tellement heureuse que ce soit dans les manuels scolaires, et en même temps, je ne peux m'empêcher de penser que nous sommes devenus assez vieux pour compter Suzumiya Haruhi et Lucky Star comme des pages de notre histoire.».
  • «Je me demande combien d’élèves de collège et de lycée connaissent les anime d’il y a plus de dix ans ?».
  • «J'adore que « Lucky Star » et « Suzumiya Haruhi » apparaissent dans les manuels. Les mots « lieux saints » et « pèlerinages animés » sont dans le texte, il semble donc qu'ils soient introduits dans le contexte des pèlerinages vers des lieux saints !».
  • «Les temps, ils changent».