Dans la description du dix-huitième volume compilé, l’éditeur Shogakukan a indiqué que le manga écrit et illustré par Kotoyama, Yofukashi no Uta (L’appel de la nuit), est entré dans son arc narratif final. Ce volume sortira le 17 novembre au Japon, et il convient de noter qu’il n’a pas été défini quelle sera l’étendue du dernier arc narratif.

Pour sa part, Kotoyamaqui est également l’auteur de la franchise de Dagashi Kashila publication du manga dans le magazine a commencé Dimanche Shonen hebdomadaire de l’éditeur Shogakukan en août 2019. Une adaptation en anime par les studios FILMS LIDENavec l’adresse de Tomoyuki Itamura et des scripts écrits par Michiko Yokotecréée pendant la saison de Été-2022 (juillet-septembre) Au Japon.

Synopsis de Yofukashi no Uta

Kou Yamori semble être un lycéen typique en surface. Relativement doué en études et gentil avec ses pairs, il s’efforce d’entretenir cette façade. Un jour, cependant, il décide d’arrêter de faire semblant et abandonne l’école, développant de l’insomnie faute d’avoir un débouché diurne pour son énergie. Lorsqu’il se promène seul la nuit, il se sent un peu mieux, même s’il est conscient que son incapacité à dormir doit être considérée comme un problème grave.

Au cours d’une de ces promenades, Kou rencontre une étrange fille, Nazuna Nanakusa, qui diagnostique la cause de son insomnie : bien qu’elle ait apporté des changements dans sa vie, elle continue de l’empêcher de connaître la vraie liberté. Elle lui dit qu’il ne pourra pas dormir s’il n’est pas satisfait de la façon dont il passe ses heures d’éveil. Alors qu’il semble avoir résolu ses soucis du moment, Nazuna l’invite dans son appartement pour partager son futon. Au bout d’un moment, ne sachant pas qu’il fait juste semblant d’être inconscient, elle se penche sur lui et lui mord le cou.