en service numérique ComicWalker de l’éditeur kadokawala publication d’un nouveau manga isekai écrit par ishino yassan et illustré par makoto kuon, Yuusha ni Zenbu Ubawareta Ore wa Yuusha no Hahaoya to Party Kumimashita (Le héros m’a tout pris, alors j’ai fait la fête avec la mère du héros !). La prémisse a attiré l’attention sur les forums de commentaires, en particulier parce que est une histoire de « vengeance » impliquant de belles femmes matures.

Le synopsis de cette histoire, qui est déjà publié sur le service mentionné et qui est déjà traduit par différents groupes de fans, écrit :

  • Le protagoniste est un homme de 42 ans qui se réincarne dans un autre monde (isekai) alors qu’il était bébé (l’histoire se déroule lorsqu’il devient un garçon de 14 ans). Dans ce nouveau monde magique, l’espérance de vie est de 50 ans et les filles de plus de 18 ans sont déjà considérées comme âgées. Le meilleur ami d’enfance du protagoniste est devenu le héros et ensemble, ils ont formé une équipe. Cependant, les choses ont empiré lorsqu’il a été découvert que le héros avait eu une relation secrète avec la fille avec laquelle le protagoniste était censé sortir. Pour le cacher, le héros et la fille ont convaincu le reste du groupe d’expulser le protagoniste, invoquant son manque de force.
  • Sachant qu’il était le membre le plus faible du groupe, le protagoniste ne pouvait pas être en désaccord et a fini par quitter le groupe en disgrâce. Bien que son père ait écarté sa mère et l’ait remplacée par une femme plus jeune parce qu’il ne la considérait plus comme désirable, le héros ne semblait pas se soucier beaucoup de cette situation dans sa famille, puisqu’il n’était pas particulièrement proche de sa mère pour commencer. avec. Cherchant à se «venger» de son ancien groupe, le protagoniste a décidé de former un nouveau groupe avec les mères des anciens membres de son groupe. Dans ce monde magique, il semble que les gens soient indifférents à la valeur ou à la valeur des femmes de plus de 18 ans, ce qui a amené le protagoniste à croire que former un groupe avec ces femmes serait un acte de rétribution satisfaisant.

Soit dit en passant, ce manga est en fait une adaptation de quelques romans Web écrits par ishino yassan et qui sont publiés par le service indépendant kakuyomu. Et oui, si vous vous posiez la question, ils ont un contenu sexuel dans certains des arcs de l’histoire.